Rapport d'activité de vote 2020 de DPAM

Rapport d'activité de vote 2020 de DPAM

Actionnariat et engagement actifs : maintien de l'obligation fiduciaire en 2020

En 2020 également, une année exceptionnellement difficile en raison de la pandémie de corona, l’expression actionnariale fait partie intégrante de l'obligation fiduciaire de DPAM en tant quegestionnaire d'actifs et actionnaire responsable.

Voici les principales conclusions du rapport sur l'activité de vote de DPAM en 2020:

  • DPAM a participé à 688 assemblées générales et extraordinaires des actionnaires et a voté 
    9 571 résolutions ;
  • DPAM a fait entendre sa voix pour 604 sociétés ;
  • DPAM s'est abstenu de voter dans moins de 1 % des résolutions, montrant ainsi sa conviction de voter ;
  • DPAM a envoyé 101 lettres à des sociétés pour les inviter à une meilleure gouvernance d'entreprise ;
  • Sujets clés récurrents liés à la santé et à la sécurité des employés, à la composition du conseil d'administration, à l'audit et aux états financiers, à la rémunération des dirigeants et à la gestion du capital.

Ophélie Mortier, stratégiste en investissements responsables chez DPAM, commente la philosophie générale qui guide les décisions de vote : "Notre politique de vote, adoptée en 2013, définit les principes qui façonnent nos décisions de vote actif. Fondamentalement, nous visons le respect des quatre grands principes suivants: la protection des actionnaires, la bonne gouvernance d'entreprise, la transparence et l'intégrité de l'information, ainsi que la responsabilité sociale, environnementale et de gouvernance."

Hugo Lasat, CEO de DPAM, soutient : "Nous visons à exercer les droits de vote de manière claire et dans le meilleur intérêt du développement durable. En raison de la crise sanitaire et de ses retombées économiques, financières et sociales, un débat animé a eu lieu sur la gouvernance des actionnaires, guidée par la maximisation des profits, par opposition à la gouvernance des parties prenantes qui implique que les entreprises adoptent une vision plus large des questions sociétales. Il est clair que la gouvernance des parties prenantes prend le pas sur la gouvernance des actionnaires".

Les principes de DPAM sont basés sur les normes établies en matière de gouvernance d'entreprise et sur les recommandations de l'OCDE, de l'ICGN (International Corporate Governance Network), sans toutefois s'y limiter. Ils sont également basés sur les Principes pour l'Investissement Responsable des Nations Unies, les lois nationales applicables dérivées des directives et règlements européens, les politiques de Glass Lewis dans son rôle de firme spécialisée en tant que conseiller de DPAM, les directives et recommandations du TCFD (Taskforce on Climate related Financial Disclosures), et d'autres principes de vote applicables aux gestionnaires d'actifs, tant qu'ils ne contreviennent pas aux décisions prises souverainement et justifiées par l'organe opérationnel de DPAM.

2020: Le vote se poursuit sans relâche

Pendant la crise corona, qui a sévèrement touché toutes les couches de la société et les entreprises, DPAM a continué à maintenir ses activités de vote. Parmi les points saillants, on peut citer les suivants :

  • Santé, sécurité et diversité

Ophelie Mortier : "La pandémie de corona a entraîné une plus grande attention pour la santé et la sécurité des employés, un acteur important dans l’éco-système des parties prenantes".

La Directive sur les droits des actionnaires II a eu un impact sur l'ordre du jour, principalement sur les sujets de la rémunération, de la diversité du conseil d'administration (en particulier la diversité des genres) ainsi que de la surveillance des risques ESG et de ldurabilité. Des initiatives telles que Climate Action 100+ exigent que le changement climatique soit intégré dans les plus hauts niveaux de gestion des entreprises.

  • Focus sur l'Europe et les Etats-Unis

Les activités de vote deDPAM se sont concentrées sur l'Europe et les États-Unis. La participation aux assemblées d'actionnaires est défini par le taux de détention minimal requis, tel que défini dans la politique de vote.

DPAM a participé à 688 assemblées générales et extraordinaires, pour un total de 9.571 résolutions. Ces chiffres sont plus élevés qu'en 2019. DPAM a voté pour 604 sociétés, principalement en Europe et aux États-Unis. Il s'agit d'une augmentation de 5 % dans un contexte de pandémie et de plusieurs fermetures.

  • Peu de votes d'abstention

Ophélie Mortier poursuit : "Sur les 9.571 résolutions que nous avons votées, nous nous sommes abstenus dans seulement 1 % des cas, ce qui prouve que nous voulons sérieusement faire entendre notre voix".

Dans 9,11 % des cas, DPAM a voté contre la résolution, ce qui est conforme aux chiffres de l'année dernière. Dans près de 86 % des cas, DPAM a soutenu la direction, tandis que dans 10,11 % des cas, elle a voté contre, principalement en ce qui concerne les propositions des actionnaires liées à l'environnement mais aussi aux préoccupations sociales.

La plupart des résolutions portent sur des sujets traditionnels : sujets relatifs au conseil d'administration, audit et états financiers, rémunération des dirigeants et gestion du capital.

  • Engagement

Ophélie Mortier : "L'engagement est resté une priorité importante pour DPAM en 2020, que ce soit sous forme d’engagement individuel ou collaboratif  ou un dialogue formel avec les entreprises".

DPAM a envoyé 101 lettres en 2020, ce qui est moins qu'en 2019, laissant espérer que certains sujets d'engagement deviennent progressivement des meilleures pratiques.

L'indépendance du conseil d'administration et la rémunération des dirigeants restent des sujets d'engagement importants en 2020.

 

A propos de DPAM

DPAM est un gérant d’actifs indépendant qui pratique la gestion active. La société gère des fonds de placement ainsi que des mandats discrétionnaires pour le compte de clients institutionnel. Au 31 décembre 2020, ses actifs sous gestion s’élevaient à un total de 43.3 milliards d’euros. DPAM est un pionnier et un innovateur dans le domaine de l’investissement durable et responsable. Ce gérant actif intègre les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) au sein de toutes les classes d’actifs et de tous les thèmes d’investissement. DPAM est fortement axé sur la recherche et dispose d’une équipe interne d’analystes fondamentaux et quantitatifs qui viennent épauler ses gérants.

 

Contacts pour la presse:

La Belgique
Arnaud Denis : +32 2 662 82 22 - press@degroofpetercam.com

International
Tomás Murillo - Head of International Sales  
+ 32 287 92 71 - T.murillo@degroofpetercam.com

Patricia Mast - Head of Strategic Marketing and Business Development  
+32 2 287 98 36  P.mast@degroofpetercam.com
 

 

Contact us
Arnaud Denis External Communication, Degroof Petercam
Arnaud Denis External Communication, Degroof Petercam
About Degroof Petercam Belgique

Forte de son histoire remontant à 1871, Degroof Petercam est une institution financière de référence basée à Bruxelles. Groupe indépendant détenu par des actionnaires familiaux engagés sur le long terme, nous proposons nos services à des investisseurs privés et institutionnels.

Nos clients bénéficient d’une combinaison unique de services alliant banque privée, gestion institutionnelle, investment banking (corporate finance et intermédiation financière) et asset services. Le total des avoirs de notre clientèle - toutes activités confondues (sous gestion, sous administration et en dépôt) et représente près de 75 milliards d’euros.

Nous employons plus de 1.400 professionnels expérimentés en Belgique, au Luxembourg, en France, en Espagne, en Suisse, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie. 

Degroof Petercam Belgique
Bruxelles
Rue de l'Industrie 44
1040 Bruxelles
België